.vm_overviewContentWrapper
  • +49(0)40 - 2442 416 80 (du lundi au vendredi de 9h à 18h)
  • Livraison discrète, livraison gratuite à partir de 150€
  • Livraison rapide et fiable dans le monde entier

Ballasts

Plusieurs bonnes raisons pour les ballasts

Un ballast est nécessaire pour le fonctionnement des lampes à décharge (NDL/MH). Connecté en série avec une lampe, un ballast avec sa limitation de courant assure que ni le fusible ne s'échappe ni les lampes utilisées ne sont endommagées ou détruites par un courant de décharge incontrôlé. Par exemple, un ballast assure une plus longue durée de vie de la lampe et une meilleure efficacité énergétique.

Il existe essentiellement deux types de ballasts différents :
  • Les ballasts électroniques (EVG)
  • Ballasts conventionnels


Quel appareil Growland recommande-t-il?

Tout dépend des lumières. Comme déjà mentionné, le ballast est monté en série avec les luminaires et doit être adapté aux lampes respectives, car il limite le courant des lampes fluorescentes à leur valeur nominale à une fréquence secteur de 50 ou 60 Hz. Dans le cas de lampes nécessitant un allumeur (comme les lampes à vapeur de sodium et les lampes aux halogénures métalliques), le circuit d'allumage est également connecté en série avec la lampe.
Dans notre gamme de ballasts, vous trouverez différents fournisseurs qui conviennent aux lampes fluorescentes de fabricants courants tels que Philips et Osram. Pour certaines DEL, il est également recommandé d'interposer un ECG, dans ce cas également appelé pilote de DEL. Les ballasts conventionnels provoquent un courant réactif dans le réseau en raison de leur inductance. Nous recommandons donc une self de blocage pour 7 lampes sodium haute pression ou plus. Ainsi, les fréquences qui sont renvoyées du ballast vers le réseau sont filtrées et sans attirer inutilement l'attention du fournisseur d'électricité.

Ballasts conventionnels

Un ballast conventionnel (KVG) se compose d'une bobine d'inductance et d'un démarreur qui, dans de nombreux cas, est également intégré dans le tube fluorescent lui-même. Les ballasts étranglent le courant de décharge lorsque la lampe est allumée afin d'éviter que l'augmentation incontrôlée de la tension électrique ne détruise la lampe en fonctionnement ou ne déclenche le fusible. Comme pour les lampes à économie d'énergie, un ballast peut être intégré à la lampe ou ajouté au luminaire comme élément supplémentaire. Ce n'est que dans le cas de la version intégrée qu'il est possible de raccorder la lampe directement à l'alimentation secteur.

ballasts à faible perte

La prochaine génération de ballasts est le ballast à faible perte (VVG). Comme son nom l'indique, la perte d'énergie est ici inférieure à celle de la LAMal et fonctionne de la même manière. Le disjoncteur est également connecté entre le ballast et la source d'alimentation.

Ballasts électroniques

Les ballasts électroniques (EB) sont utilisés pour le fonctionnement et la commutation des lampes à décharge et des lampes fluorescentes et, contrairement aux ballasts classiques, ne nécessitent pas de démarreur. Ils font fonctionner la lampe à une fréquence plus élevée que la fréquence réseau réelle et ont donc moins de pertes que les VG conventionnels avec moins d'entrée de matière. La dernière génération d'ECG est également commutable et donc gradable. Les ballasts électroniques nécessitent un ampérage plus faible et produisent un rendement plus élevé malgré leur faible consommation d'énergie, ce qui se traduit par une intensité lumineuse (lumen) plus élevée. Par rapport aux ballasts magnétiques, les ballasts électroniques ont également une meilleure qualité de lumière.
Cela s'exprime avant tout par leur absence de scintillement. Les dispositifs commutables peuvent être adaptés à l'environnement et donnent de meilleurs résultats pendant la phase de floraison des plantes illuminées. Un autre avantage de ce type de ballast électronique est qu'il peut être commandé en fonction de la lumière du jour, ce qui le rend particulièrement efficace et économique en énergie. Leur qualité et leur sécurité sont également très élevées.
Les appareils sont généralement équipés d'un dispositif d'arrêt automatique qui intervient, par exemple, en cas de court-circuit, de lampe défectueuse ou de lampe manquante. De plus, les ballasts modernes sont blindés électromagnétiquement et ont une émission sonore réduite.

Bien entendu, vous trouverez également des lampes à vapeur de sodium et des lampes fluorescentes (p. ex. Osram et Philips) pour lesquelles des ballasts sont nécessaires. N'hésitez pas à contacter notre service clientèle si vous avez des questions.